full
image
#666666
http://www.lyber-eclat.net/wp-content/themes/smartbox-installable/
http://www.lyber-eclat.net/
#5979e2
style1

Paolo Virno

L’usage de la vie et autres sujets d’inquiétude (poche #16)

Depuis ses premiers écrits des années 80, jusqu’aux récents essais sur la philosophie du langage, l’œuvre de Paolo Virno s’est constituée autour de deux pôles, langage et action politique, établissant au fil du temps le vocabulaire critique de notre société post­fordiste pour en dénoncer les mécanismes délétères. C’est de cette patiente élaboration dont témoigne ce livre, qui reprend l’intégralité d’Opportunisme, cynisme et peur (L’éclat, 1991), enrichi de nombreux textes de différentes périodes et factures, où la pensée se déploie par collisions. Le joueur de poker côtoie l’intellectuel précaire, la fin des flippers annonce la grande transformation industrielle, les prépositions grammaticales induisent une théorie de l’usage de la vie, etc. Et quand les « notions logiques et sémantiques se convertissent en catégories éthiques et politiques », cette unité de pensée se reforme sous nos yeux, comme s’il s’était agi de mettre en place une philosophie de la réparation qui guérirait la langue.

Paolo Virno (1952) enseigne la philosophie du langage à l’Université de Rome. Aux Éditions de l’éclat ont paru plusieurs de ses ouvrages depuis 1991 : Opportunisme, cynisme et peur (1991), Miracle, virtuosité et ‘déjà vu’ (1996), Le souvenir du présent (1999), Grammaire de la multitude (2002), Et ainsi de suite… La régression à l’infini et comment l’interrompre (2013), Essai sur la négation. Anthropologie et linguistique (2016).

 

Lire l'article de Sara Minelli sur le site Non-fiction

Sommaire

1. L’usage de la vie. — « L’uso della vita ». A paru dans le volume L’idea di mondo. Intelletto pubblico e uso della vita, Macerata, Quodlibet, 2015. Traduit par Jean-Christophe Weber. Une première version de cette traduction a été publiée dans la revue Multitudes, 2015/1 (n° 58), p. 143-158. La présente version est augmentée d’un chapitre (6), et a été légèrement modifiée dans l’ensemble.

Apostilles
1.1. Esprit d’escalier. — A paru sous ce titre en français dans la revue québécoise Conjonctures, 31/2000, puis dans la revue montpelliéraine Tija. Revue de littérature, 6/2000. Traduit par Véronique Dassas. Repris dans le volume : Esercizi di esodo, Verona, Ombre corte, 2002. Il a également été publié en ligne sur le site d’Yves Pagès, www.archyves.net, dans un fichier .pdf regroupant un certain nombre de textes de la même période et intitulé : L’impossibilité d’être anormaux (s.l.n.d.). Dans ce document la traduction est de Judith Revel.
1.2. À l’époque du flipper. — « All’epoca del flipper », paru dans Il manifesto du 22 août 1991. Repris dans : Esercizi di esodo. Traduit par Véronique Dassas dans Conjonctures, 27/1998. Il figure également dans L’impossibilité d’être anormaux, traduit par Judith Revel.
1.3. Études de visages aux portes des usines Fiat. — Paru en français dans la revue québécoise Temps fou, n°21-22, ­juillet-août 1997, sous le titre : Études de visages aux portes des usines Ford. Traduit par Véronique Dassas. Il figure sous ce même titre dans L’impossibilité d’être anormaux, traduit par Judith Revel.
1.4. Le poker ou la nostalgie de l’aventure. — Paru dans Metropoli, n° 6, juin 1981. Traduit par Véronique Dassas dans Temps fou, n°14, juin-août 1996. Il figure dans L’impossibilité d’être anormaux.
1.5. Le nom de l’aimé.e. — A paru en français dans la revue québécoise Temps Fou, n° 21-22, juillet-août 1997, puis dans Tija. Revue de littérature, 6/2000. Traduction de Véronique Dassas. Repris dans Esercizi di esodo. Il figure également dans L’impossibilité d’être anormaux.
1.6. Éloge du numismate. — A paru sous le titre « Monete sotto vetro », dans Il manifesto du 6 janvier 1990. Traduit par Véronique Dassas, sous le titre « Monnaie sous verre » dans la revue québécoise Temps fou, n° 21-22, ­juillet-août 1997. Repris dans Esercizi di Esodo et dans L’impossibilité d’être anormaux, sous ce titre.

2. Ambivalence du désenchantement. — A paru dans le volume collectif, Sentimenti dell’aldiquà, Roma, Theoria, 1990. Repris dans Esercizi di esodo. Traduit par Michel Valensi, dans Opportunisme, cynisme et peur, Combas, L’éclat, 1991.

Apostilles
2.1. Les casse-tête du matérialisme. — « I rompicapo del materialismo » a paru dans le volume collectif, Il filosofo in borghese, Roma, manifestolibri, 1992. Traduit par Michel Valensi dans la revue Futur antérieur n° 18, 1993/4; repris dans L’Homme et la société n° 150, mai 2004.
2.2. Bavardage et curiosité. — « La chiacciera e la curiosità » DeriviApprodi, 19/2000. Traduit par Patricia Farazzi dans Les Cahiers de la Villa Gillet, 11/2000.
2.3. Les pionniers de la désertion : de l’usine à la frontière. — Publié pour la première fois sous le titre : « Il gusto dell’abondanza » dans Metropoli, 6 septembre 1981. Repris sous le titre « Dell’esodo » dans Esercizi di esodo. Traduit par Lise Belperron, sous ce titre, dans L’impossibilité d’être anormaux.

3. Les labyrinthes de la langue. — Paru sous le titre « Un dedalo di parole » dans le volume collectif, La città senza luoghi, Gênes, Costa & Nolan, 1990. Figure également dans Esercizi di esodo. Traduit par Michel Valensi dans Opportunisme, cynisme et peur (1991).

Apostilles
3.1. Enfance et pensée critique. — Paru dans Luogo Comune, n°2, janvier 1991, sous le titre : « Il linguaggio in mezzo al guado ». Figure dans Esercizi di Esodo sous le titre : « Infanzia e pensiero critico ». Traduit par Michel Valensi dans Conjonctures 15/1991.
3.2. Aphasie et liberté de parole. — « Afasia e libertà di parole ». Paru dans Luogo comune n°3, mai 1991. Inédit en français. Traduit par Michel Valensi.
3.3. La ville des lieux communs. — « La città dei luoghi comuni ». Paru dans Il manifesto du 27 octobre 1988. Repris dans Esercizi di esodo. Inédit en français. Traduit par Michel Valensi.
3.4. Vies en italiques, vies entre guillemets. —« Vite in corsiva, vite tra virgolette ». Traduit par Véronique Dassas dans Conjonctures, 31/2000, puis dans Tija. Revue de littérature, 6/2000. Repris dans Esercizi di esodo. Il figure également dans L’impossibilité d’être anormaux, traduit par Judith Revel.

4. Virtuosité et révolution. — « Virtuosismo e rivoluzione », paru dans Luogo comune n° 4/1993, puis repris dans Mondanità. L’idea di ‘Mondo’ tra esperienza sensibile e sfera pubblica, Rome, manifestolibri, 1994. Traduit par Michel Valensi dans Miracle, virtuosité et déjà-vu. Trois essais sur l’idée de monde, Combas, L’éclat, 1996.

Apostilles
4.1. Le futur derrière nous. Notes sur 1977. — « Il futuro alle spalle. Note sul 1977 ». Paru dans Il manifesto du 24 février 1987. Repris dans Esercizi di esodo. Inédit en français. Traduit par Michel Valensi.
4.2. La force d’une thèse honnie. Le salaire comme variable indépendante. — « I principi del ‘69. La forza di una tesi aborrita : il salario variabile indipendente ». Paru dans « Supplemento sul ‘68 » n° 11, Il manifesto, novembre 1988. Inédit en français. Traduit par Michel Valensi.
4.3. Un mouvement performatif. — « Un movimento performativo ». Paru sur le site http://republicart.net, rubrique « précariat » rédigé en 2001, parution avril 2005. Inédit en français. Traduit par Michel Valensi.
4.4. « Faut vous faire un dessin ?» — « Che te lo dico a fare? » Éditorial de la revue DeriviApprodi 18/1999, signé IWW (Immaterial Workers of the World). Inédit en français. Traduit par Michel Valensi.

5. La défaite et l’erreur. — « La sconfitta e l’errore ». Paru dans Il manifesto du 3 août 1988. Repris dans Esercizi di esodo. Traduit par Véronique Dassas dans Conjonctures, 31/2000. Figure également dans L’impossibilité d’être anormaux, traduit par Lise Belperron.

Lire aussi
Et ainsi de suite...   Grammaire de la multitude   Miracle, virtuosité et «déjà vu»   Opportunisme, cynisme et peur   Le souvenir du présent  
Usage de la vie-couv
Collection  L’éclat/poche

Année de parution : 2016
Traduit de l'italien
ISBN : 978-2-84162-386-0
320 pages
Prix : 8,00 €
SE PROCURER LE LIVRE
 
default
Chargement...
link_magnifier
#2C4595
on
fadeInDown
loading
#2C4595
off
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien