Paolo Virno

De l’impuissance

La vie à l’époque de sa paralysie frénétique

Les formes de vie contemporaines sont marquées par l’impuissance, hôte importun de nos journées infinies. Que ce soit en amour ou dans la lutte contre le travail précaire, l’amitié ou la politique, une paralysie frénétique saisit l’action ou le discours quand il s’agit de faire ou de dire ce qu’il conviendrait de dire et faire. Mais, paradoxalement, cette impuissance semble due non pas à un déficit de nos compétences, mais plutôt à un excès désordonné de puissance, à l’accumulation oppressante de capacités que la société contemporaine arbore comme autant de trophées de chasse accrochés aux murs de ses antichambres. Virno poursuit ici son étude systématique du langage contemporain où s’exprime toute la complexité de notre modernité et qui témoigne de cette inversion des sens qui attribue la puissance au renoncement, ou la détermination au fait de taire ce qu’il nous faudrait dire. Livre sur le langage, De l’impuissance indique de loin les formes possibles d’un antidote, d’une voie de salut, qui nous ferait « renoncer à renoncer », et « effacer l’effacement de notre propre dignité».

Paolo Virno enseigne la philosophie du langage à l’Université Rome 3. Outre ses récents écrits sur la négation (Essai sur la négation, 2016) sur la régression à l’infini (Et ainsi de suite, 2014) ou le verbe Avoir (2020), un ensemble de ses textes écrits sur près de quarante années a été rassembléaux ­Éditions de l’éclat en 2016 sous le titre L’Usage de la vie et autres sujets d’inquiétude.

Lire un entretien (biographique) avec Virno paru (en 2014) sur Multitudes...

Lire aussi
Avoir   Essai sur la négation   L’usage de la vie   Et ainsi de suite...  
Collection  Philosophie imaginaire

Année de parution : septembre 2022
Traduit de l'italien par Jean-Christophe Weber
ISBN : 978-2-84162-582-6
192 pages
Prix : 18 €
Le site est sous licence CC
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien