full
image
#666666
http://www.lyber-eclat.net/wp-content/themes/smartbox-installable/
http://www.lyber-eclat.net/
#5979e2
style1

Luigi Meneghello

Libera nos a malo

Libera nos a malo (« Délivrez-nous du mal») (1963) est le roman du pays de Malo (Vénétie), des années 1920 jusqu’à l’après-guerre. Mosaïque de récits drolatiques d’une enfance italienne sous le fascisme, bribes de fictions et d’épopées autobiographiques, digressions philologiques et burlesques sur la religion, les courses de bicyclettes, l’amitié, les petites amoureuses ou la mort, le livre nous révèle une Italie disparue dont le héros est la langue. Cette langue minuscule de Malo, dont l’extraordinaire richesse vient télescoper l’italien officiel des instances de pouvoir et dire l’universalité des récits de l’enfance et du souvenir.

Luigi Meneghello est une figure à part dans la littérature italienne. Tellement à part que son oeuvre n’a fait l’objet que de rares traductions, alors qu’elle est désormais considérée en Italie comme ‘classique’, à l’égal de celle d’un Pavese, d’un Gadda ou d’un Fenoglio. Né à Malo dans la province de Vicence en 1922, Meneghello a émigré en Angleterre à partir de 1948, où il a enseigné la littérature italienne à l’Université de Reading jusqu’en 1980. Puis il a partagé son temps entre sa région natale et la Grande-Bretagne, jusqu’à sa disparition en juin 2007. Son deuxième livre, Les petits maîtres (1964 ; tr. fr. Calmann-Lévy, 1965), a été porté à l’écran par Daniele Luchetti en 1997.

meneghello-libera
Collection  Paraboles
Sujets   Italie  |  Littérature

Année de parution : 2010
Traduit de l'italien par Christophe Mileschi
ISBN : 9782841622153
320 pages
Traduit avec le concours du Centre National du Livre
Prix : 24.50 €
SE PROCURER LE LIVRE
 
default
Chargement...
link_magnifier
#2C4595
on
fadeInDown
loading
#2C4595
off
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien