full
image
#666666
http://www.lyber-eclat.net/wp-content/themes/smartbox-installable/
http://www.lyber-eclat.net/
#5979e2
style1

Aldo G. Gargani

La phrase infinie de Thomas Bernhard

La phrase infinie de Thomas Bernhard fait suite au dyptique L'étonnement et le Hasard (L'éclat/Chemin de ronde 1988) et Regard et destin (Seuil, 1990). Il annonce la réconciliation de l'auteur avec le travail de recherche, mais cette recherche cette fois ci porte justement sur l'auteur irréconciliable par excellence. Par le biais d'une étude sur Thomas Bernhard, Gargani réintègre un certain type de discours philosophique, arborant les blessures de Regard et Destin, mais en partage avec celles de Bernhard.
La question est celle du rapport en éthique et esthétique et Gargani montre comment chez Bernhard cette question est posée au coe ur même de la langue et de la structure du récit ; et c'est un portrait quasi «michelstaedterien» que Gargani nous propose de Bernhard, faisant, selon l'expression du jeune philosophe de Gorizia, «La guerre aux mots avec les mots».

«Aucune phrase prononcée par un homme ne peut le sauver. Mais l'écriture, le récit de ses phrases, a elle, le pouvoir de le protéger de la folie et de la mort.» A. G.

gargani-phrase
Collection  tiré à part
Sujets   Italie  |  Littérature  |  Philosophie

Année de parution : 1990
traduit de l'italien par Jean-Pierre Cometti
ISBN : 9782905372390
48 pages
Prix : 12.00 €
SE PROCURER LE LIVRE
 
default
Chargement...
link_magnifier
#2C4595
on
fadeInDown
loading
#2C4595
off
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien