Stig Dagerman

Mille ans avec Dieu

Dieu rend visite à Newton, 1727

Texte tardif, incandescent, véritable condensé de la pensée de Stig Dagerman, écrit quelques semaines seulement avant son suicide, Mille ans avec Dieu met un terme au retrait pensif dans lequel l’écrivain se tenait depuis quelque temps et rompt magnifiquement avec le ­désespoir qui le taraudait. Dans une veine proche des écrits de Kafka, Dagerman fait le récit d'une visite nocturne de Dieu au grand savant Newton. Et cette visite bouleverse la loi de la gravité, rendant tout à coup l’environnement insensible à l'attraction terrestre, si bien que les êtres et les objets volent dans la maison du savant, tandis que les aiguilles de sa montre tournent à grande vitesse jusqu’à prendre feu. Surréaliste et loufoque, la nouvelle ne serait qu’une farce si elle ne portait pas en elle cette gravité à double sens qui pèse sur les hommes et les contraint à une vie de dépendance.

Postface de Claude Le Manchec

 

NOTA BENE : Il existe une autre traduction de ce même texte de Stig Dagerman, encore disponible en librairie, réalisée par Carl ­Gustaf Bjurström, parue chez Denoël en 1976 et qui a été reprise aux éditions du Chemin de fer en 2009, avec des ­illustrations de Mélanie Delattre-Vogt, intitulée Dieu rend visite à Newton (1727).

Stig Dagerman (1923-1954), l’un des plus importants écrivains suédois de l'immédiat après-guerre, proche des milieux anarchistes, est l'auteur de quelques chef-d’œuvres, dont Notre besoin de consolation est impossible à rassasier (Actes Sud). Plusieurs volumes ont été publiés chez différents éditeurs dont L'île des condamnés (Agone) ou La dictature du chagrin et autres écrits amers (Agone). Un choix de lettres a paru en mars 2024, traduit par Olivier Gouchet et présenté par Claude Le Manchec.

Collection  éclats
Sujets   Littérature

Année de parution : Mai 2024
Traduit du suédois par Olivier Gouchet
ISBN : 9782841627059
88 pages
Prix : 8 €
Le site est sous licence CC
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien