full
image
#666666
http://www.lyber-eclat.net/wp-content/themes/smartbox-installable/
http://www.lyber-eclat.net/
#5979e2
style1

Giorgio Colli

Philosophie du contact

Cahiers posthumes II

Ce deuxième volume des Carnets posthumes rassemble différents fragments antérieurs à l’écriture de Philosophie de l’expression et constitue le laboratoire de cette oeuvre importante, dont Colli dira lui-même qu’elle fut sa «plus grande émotion». Le contact grandit à l’ombre du fragment d’Héraclite : «Contacts : les totalités et les non-totalités, le convergent et le divergent, le consonant et le dissonant.» Il est «l’indication d’un rien représentatif, d’un interstice métaphysique, qui est pourtant un certain rien, puisque ce qu’il n’est pas ... lui confère une détermination expressive». La prodigieuse plongée dans ce «rien qui est» laisse apparaître un monde, au seuil duquel Colli s’arrête. La terre promise d’une pensée du contact a encore les contours flous d’une œuvre posthume. Elle attend une nouvelle génération de pionniers du concept. Qui tarde.

email abbiati - abbiati -Giorgio Colli (1917-1979) a enseigné pendant trente ans l'histoire de la philosophie ancienne à l'université de Pise. Son travail de philologue et d'historien, depuis l'édition et la traduction de l'Organon d'Aristote jusqu'à la grande édition des œuvres complètes de Nietzsche, avec son ami Mazzino Montinari, reste exemplaire, et trouve son accomplissement dans La Sagesse grecque (parue à l'éclat entre 1990 et 1992).

Lire aussi
Nietzsche   Philosophie de la distance  
colli-contact
Collection  Philosophie imaginaire
Sujets   Italie  |  Philosophie

Année de parution : 2000
Texte établi par Enrico Colli. Traduit de l’italien par Patricia Farazzi
ISBN : 9782841620449
224 pages
Prix : 22.50 €
SE PROCURER LE LIVRE
 
default
Chargement...
link_magnifier
#2C4595
on
fadeInDown
loading
#2C4595
off
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien