full
image
#666666
http://www.lyber-eclat.net/wp-content/themes/smartbox-installable/
http://www.lyber-eclat.net/
#5979e2
style1

Georges-Arthur Goldschmidt

L’exil et le rebond

D’Allemagne en France : l’aboutissement

Approchant l’âge canonique des 90 années, Georges-Arthur Goldschmidt revient une nouvelle fois sur cette Allemagne qu’il quitte enfant en 1938, pour essayer d’en comprendre le caractère littéralement hors du commun qui, d’une certaine manière, l’isole de la communauté des pays européens à laquelle elle appartient, après qu’elle a échoué à la dominer par la force. Paradoxe d’un pays, entre puissance et fragilité, qui a marqué l’histoire européenne de l'empreinte indélébile du plus criminel de ses totalitarismes. Dès lors l’exil « contraint et à jamais » devient libération créatrice, ouverture à l’autre, à sa langue, à la générosité de son accueil. Dans ce texte les deux récits s’entremêlent et se reflètent l’un dans l’autre sans se confondre.

Georges-Arthur Goldschmidt (1928) est un écrivain et ­traducteur français, né en Allemagne et vivant à Belleville. Il a traduit un grand nombre d’auteurs, dont Peter Handke ou Franz Kafka, et est l’auteur d’une œuvre importante, récits et essais, centrée sur les questions du langage. Il a publié récemment Les Collines de Belleville (Jacqueline Chambon, 2015), Un destin (L’éclat, 2016)  Heidegger et la langue allemande ­(Éditions du CNRS, 2016).

Lire aussi
Un destin  
GAG2-couv
Collection  Philosophie imaginaire
Sujets   Littérature

Année de parution : Mai 2018
ISBN : 978-2-84162-440-9
96 pages
Prix : 12 €
SE PROCURER LE LIVRE
 
default
Chargement...
link_magnifier
#2C4595
on
fadeInDown
loading
#2C4595
off
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien