full
image
#666666
http://www.lyber-eclat.net/wp-content/themes/smartbox-installable/
http://www.lyber-eclat.net/
#5979e2
style1

Paul Gilroy

L’Atlantique noir

Modernité et double conscience

Essai sociologique et culturel sur les diasporas noires envisagées comme réseau s'articulant autour d'un océan, ce livre défend l'idée qu'il existe une culture qui n'est ni spécifiquement africaine, caraïbe, anglaise ou américaine, mais tout cela à la fois, réseau atlantique né des horreurs de l'esclavage considéré comme un système culturel et politique où le «capitalisme mis à nu» (les plantations) constitue un moment particulier de l'histoire de l'Occident. «L'esclavage racial dans le système atlantique est souvent étrangement absent de l'histoire officielle de la modernité européenne. La domination coloniale de la planète par l'Europe est également sous le coup d'une formidable amnésie. En quoi la mobilité, les déplacements forcés ont-ils pu être fondateurs d'une identité et d'une tradition ?» En étudiant le concept de modernité créé par un Occident dominateur et en sapant les fondements de l'État-nation européo-américain, L'Atlantique noir tente de répondre à ces questions. De W.E.B. Du Bois, Martin Delany et Richard Wright à Michael Jackson et Jimi Hendrix, ce livre, devenu un classique, refonde les bases des cultural studies tout en ouvrant de riches perspectives de réflexion.

Paul Gilroy, sociologue, après avoir dirigé le département d'études africaines-américaines de l'Université de Yale, enseigne aujourd'hui à la London School of Economics de Londres. Il est l'auteur de nombreux livres, dont Against Race: Imagining Political Culture Beyond The Color Line et There Ain't No Black In the Union Jack: The Cultural Politics of Race and Nation.

gilroy-atlantique
Collection  Kargo
Année de parution : 2003
ISBN : 9782841620630
332 pages
Epuisé
 
default
Chargement...
link_magnifier
#2C4595
on
fadeInDown
loading
#2C4595
off
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien